fbpx

Mourad Ben Cheikh Ahmed

nous présente les fruits de son confinement …

“Lost in Tunis” project

Ne pouvant plus sortir explorer la ville et ses bâtiments, et ne pouvant rester sans prendre de photos, j’ai décidé d’aller explorer mon jardin et ses habitants. Même si mon jardin est plutôt petit, j’étais étonné de la variété de ses “habitants” auquel je n’y prêtais pas vraiment attention avant.

Rien que ce petit arbuste d’oranger, est un monde à lui tout seul j’y ai croisé des abeilles, des mantes religieuses, des criquets, des araignées, des fourmis, des escargots et d’autres bestioles colorées que je ne saurais nommer.
Ce confinement, était une bonne occasion qui m’a “forcé” à m’essayer à une autre discipline de la photographie: la macro et découvrir un monde miniature qui m’entourait.

Il m’a aussi permit d’exploiter enfin ces objectifs vintages que j’achetais des marchés aux puces pour ma collection et que j’utilisais jamais vraiment jusque là.

Retour aux Fruits Confinés