fbpx

Marianne Catzaras

nous présente les fruits de son confinement …

L’état du monde

Ne pas dire. Ne pas montrer.
Ou au contraire tout dire, tout montrer
Déshabiller le sens.
Ou au contraire le convoquer.
Retourner à l’image première.
Dépossédée du dedans, du dehors.
Se poser derrière le regard. Chercher ce qui vient avant.
Ramasser des brindilles pour éclairer l’obscurité.
Refaire le chemin à l’envers.
Etre pris malgré soi dans l’urgence de la forme.
Car rien n’est visible vraiment.
Il n’y a plus ni jour, ni nuit.
Seulement une falaise dans l’opacité qui s’effondre
Seulement un tronc d’arbre qui a changé de nom.
Plus aucun souvenir du monde d’hier .
Plus aucun paysage du monde de demain.
Seulement un lourd rideau qui a cassé la vitre de la chambre. La disparition des archives .La disparition du nom.

Retour aux Fruits Confinés